La Groseille de Noël

 

J'ai découvert cette spécialité de Noël il y a 10 ans en faisant mon marché. Jusque là, je n'avais jamais entendu parler de ces petites merveilles de la nature : les groseilles-pays !   Et pourtant de tout temps, leur sirop se déguste durant les fêtes de fin d'année en accompagnement du rhum, pour un punch coloré et délicatement parfumé.

Les groseilles-pays, comme leur nom ne l'indique pas, n'ont rien de commun avec les petits fruits européens... si ce n'est leur belle couleur pourpre !   Il s'agit en fait du fruit d'une variété d'hibiscus buissonnant : le groseillier . Ce gros "bourgeon" fleurit d'octobre à février et ses fleurs sont la base du sirop.

Je n'ai pas attendu bien longtemps avant de me procurer les groseilles dont j'avais besoin pour tester cette spécialité. C'est d'ailleurs ainsi que j'ai appris que deux variétés très distinctes fleurissaient dans nos jardins.

Il paraitrait que l'une -d'un rouge vif aux pétales fins- serait endémique de l'île, tandis que l'autre -pourpre profond aux reflets violacés- serait récemment importé d'Afrique (aussi appelé Bissap). 

 

Hibiscus sabdariffa L

Native d’une région allant d’Inde à la Malaisie, la groseille de Noël se répand en Afrique puis atteint le Nouveau Monde au 17 ème siècle, emportée par les esclaves.

Elle est le fruit d’un hibiscus annuel et buissonnant de 2 à 3 m de haut, aux tiges pourpres. Ses grandes fleurs jaune orange ou rose ont un cœur rose à marron.

Le fruit est composé d’un calice de 5 sépales devenant juteux, charnus et croquants à maturité.  Il renferme une capsule verte où se cachent des graines noires. Le calice, les tiges et les jeunes feuilles au goût d’oseille se mangent en salade ou cuits, en légume. Le ‘fruit’ d’abord vert, prend une éclatante couleur pourpre à maturité. Il décore les salades de fruit mais sert aussi à confectionner des gelées, marmelades ou tartes.

A la Dominique et en Amérique tropicale, la groseille de noël est prisée en jus bien frais préparé à partir des calices cuits et pressés. En Guadeloupe, un sirop traditionnel, le « sirop de groseille », est confectionné à Noël et servi avec du rhum.

 

Famille : Malvacées

Nom de l'arbre : Groseillier de noël

Floraison : D’octobre à février

Fructification : D’octobre à février

Dimension du fruit : De 2 à 2.5 cm de long

Autres noms : Roselle, red sorrel (anglais) ; Agrio de Guinea (espagnol) ; Gwozèy (créole)

 

 

 

 

Sirop de groseilles-pays

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 20 à 30 minutes

LES INGREDIENTS

Groseilles-pays
(Kacadé -hibiscus séché- OU Bissap d'Afrique )
Sucre de canne
Eau

 

 

 

Mettez-les dans une casserole et couvrez d'eau. portez à ébullition et laissez cuire 5 minutes environ à couvert. Eteignez le feu et laissez infuser 5 minutes. Passez le tout au tamis.

 

Pesez le jus obtenu. Versez-le dans une casserole et ajoutez-y le même poids en sucre.

A feu doux, faites cuire une vingtaine de minutes pour obtenir un sirop. Ecumez de temps à autre la mousse qui se forme. Le sirop est prêt lorsqu'il tombe en filet épais. Laissez refroidir puis conservez dans une bouteille propre ou un bocal.

Ce sirop se conserve au réfrigérateur durant 3 à 6 mois, selon les conditions de conservation, d'embouteillage etc... voire 1 an -selon mamie Nènette- mais là, je ne mettrais pas ma main au feu :-)

 

Conseils dégustation :

 
Ajoutez 1 à 2 cuillère à café dans 10 cl de rhum blanc A.O.C
Dégustez le sirop avec une limonade ou de l'eau fraîche en remplacement de la grenadine
Ajoutez quelques gouttes de sirop à vos jus ou coktails pour une belle harmonie fruitéeet l'on peut aromatise de jus d'ananas frais et de feuilles de menthe.

 

Les fleurs fraîches se dégustent merveilleusement en infusion ou en salade

Etre ou Devenir,UN CITOYEN !!

Consommateur !

Responsable !

 

Facile , Ne cherchez plus,

Envie d'une sortie mais où ?

Envie d'un met particulier ?

Envie d'un lieu ?

Envie d'un restaurant ?

 

Une seule adresse.......!

http://www.choisissez-votre-resto.fr/